Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre des opinions

Californication Saison 7 : Un final réussi pour une très belle série !

11 Mai 2016 , Rédigé par Philippe Publié dans #Série

Cet avis dévoile des éléments du scénario des saisons précédentes et de la saison 7 !

La saison reprend à la fin de la saison 6, Hank est devant la porte de Karen et imagine sa réaction lorsque celle-ci ouvrira la porte, mais ça ne se passe pas tout à fait comme il l'avait prévu. Il décide de trouver un boulot, voulant prouver à Karen qu'il est devenu quelqu'un de responsable, mais un événement inattendu va venir perturber ses plans.
Pour Charlie et Marcy, leur deuxième mariage est un peu plus compliqué.

Affiche de la saison 7 de Californication !

Affiche de la saison 7 de Californication !

Californication est une série qui me tient particulièrement à coeur et dont j'ai énormément apprécié les saisons précédentes. Par manque de temps, je n'avais pas regardé la saison finale à sa sortie. Récemment je me suis refais toutes les saisons et j'ai pu enfin découvrir cette dernière saison.

On sent dans cette saison 7 que les personnages ont mûri et ont appris des choses au fil des saisons précédentes. On le ressent dans leurs différentes réactions, mais aussi dans leurs dialogues. Tout comme le spectateur qui a su faire évoluer son regard sur la série.


Hank dans cette saison essaye de reconquérir une nouvelle fois Karen, mais va être confronter à un événement inattendu : l'annonce d'un fils qu'il a eu avec la femme (Julia) qu'il fréquentait avant de rencontrer Karen. Encore une fois l'événement perturbateur n'est pas du fait de Hank, Julia lui ayant caché l'existence de son fils, mais cela va perturber un peu ses plans.
S'il y a bien un domaine où Hank est doué, en-dehors de l'écriture, c'est bien dans le rôle de père et si Levon ne lui ressemble pas du tout, une relation se crée entre les deux. On voit apparaître dans cette saison le côté de père attentionné qu'on avait pu deviner avec Becca chez Hank. Cela dit ce n'est pas pour autant qu'il ne fait plus des choses invraisemblables et irréfléchies et qui fait de l'humour de la série : comme par exemple payer une prostituée pour que Levon fasse sa première fois.

De plus, Hank va être confronter un dilemme important : il va hésiter entre Karen et Julia. En effet, s'il a déjà eu des hésitations sur le fait de refaire sa vie avec une autre femme, ici elles vont être d'autant plus fortes.
Dans la saison 6, il avait presque réussi à tourner la page et partir avec sa nouvelle Muse : Faith, mais en chemin il s'est ravisé. Mais là la situation est tout autre avec Julia, il partage un lien en la personne de Levon et on le voit vivre des vrais scènes de famille avec eux. Bon bien sûr le personnage de Hank étant celui qu'il est, il fait des gaffes et couche avec Julia avant de se poser certaines questions importantes.

Je laisse le suspens de qui il va choisir, mais la fin est très belle et c'est une belle leçon d'amour qu'on en retire.
De manière générale, au-delà de la légèreté de la série et de son côté cru que j'apprécie beaucoup, il y a vraiment des leçons de vie à en retirer : que cela soit sur soi-même ou même sur l'amour. On rêve tous de trouver comme Hank notre Karen ou quand on l'a trouvé d'avoir la même ténacité et la même volonté que Hank.

Cependant si la fin de la série est belle, j'ai eu une petite impression de manque. J'en aurais voulu un petit peu plus.

Bande-annonce de la saison 7 de Californication !

Les personnages sont toujours aussi attachant que ce soit Charlie et Marcy qui sont complètement déjantés. Le fait qu'il soit de nouveau marié n'arrange pas les choses.
Hank reste fidèle à lui-même, mais avec une pointe de maturité en plus. Il reste toujours le personnage avec lequel j'ai le plus d'empathie car je m'identifie fortement à lui et cela aide forcément à l'apprécier. De plus, on le voit dans un milieu où on ne pensait pas le voir du tout : celui de la production d'une série télévisée, obligé de travailler en équipe, et cela amène des situations particulièrement croustillantes.
On retrouve avec plaisir Stu, Eddie Nero et Karen toujours fidèles à eux mêmes tout en découvrant Julia et Levon qui apporte un petit vent frais au casting.


Pour terminer la musique est toujours imprégnée de cet esprit rock'n roll de la série. Et c'est un pur plaisir que d'écouter la bande-sonore de cette saison, mais aussi de toutes les saisons précédentes.

Adieu Hank Moody et merci pour ces bons moments !

Adieu Hank Moody et merci pour ces bons moments !

En conclusion, Californication se termine en beauté avec cette dernière saison. Hank a fini son parcours, il a grandi, il a chuté à plusieurs reprises, mais il a toujours su remonté la pente. Une saison 7 qui nous offre des situations hilarantes dans le milieu de la production d'une série télévisée et une belle leçon de vie et d'amour. On retrouve avec plaisir Hank et toute la bande dans cette saison finale qui parvient à conserver tout le charme des saisons précédentes tout en apportant de la nouveauté.

Ma note : 4,5 su
r 5 !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article