Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre des opinions

Shadowhunters Saison 1 : Une adaptation ratée de bout en bout

11 Mai 2016 , Rédigé par Philippe Publié dans #Série

Cet avis dévoile quelques éléments du scénario !

Dans le New York contemporain, les humains ne se doutent pas des forces démoniaques qui s'affrontent sous leurs yeux. Parmi eux, Clary Fray découvre le jour de ses 18 ans qu'elle n'est pas une adolescente comme les autres. Dotée de certains pouvoirs qu'elle ne maîtrise pas encore, la jeune femme est brutalement propulsée vers le côté obscur de notre monde, dans lequel des Chasseurs d'Ombres combattent des créatures maléfiques. En s'alliant aux autres Chasseurs, Clary accomplit sa destinée, tout en allant de révélation en révélation.

Affiche de Shadowhunters !

Affiche de Shadowhunters !

La série Shadowhunters est la deuxième tentative d'adaptation, après le film de 2013, de la saga de Cassandra Clare La Cité des Ténèbres.

Le film étant un échec au box-office, le projet a été annulé par Constantin Film.
Pour ma part, il y a quelques années j'ai lu la première trilogie , mais depuis je n'ai pas lu les préquelles et suites qui sont sortis avec le succès de la saga littéraire (retard que je rattraperai un jour). J'avais beaucoup apprécié l'univers des livres et le monde que l'auteure avait créé, ainsi que sa mythologie. Bien sûr, on avait le droit au traditionnel trio amoureux, dont j'ai l'impression que c'est devenu un cahier des charges dans les romans pour adolescents, mais il était non envahissant et assez bien géré.
L'adaptation au cinéma était pour ma part encore honnête et retranscrivait assez bien l'univers, pas de la façon je l'imaginais, mais d'une manière qui allait dans le bon sens. Les effets spéciaux étaient bons, tout comme les acteurs. Le film respectait l'histoire avec quelques changements et il y avait quelques scènes un peu "sombres". Le gros changement consistait dans l'histoire d'amour où les antagonistes révélaient que les personnages principaux, Clary et Jace, n'étaient pas vraiment frère et soeur alors que c'était dissimulé dans le premier tome du support littéraire.

Quand j'ai eu connaissance d'une adaptation en série de la saga, j'étais un peu sceptique. Il y avait-il assez de matières pour tenir sur plusieurs épisodes ? Sachant que le film de 2013 dure 2h et qu'il ne délaisse pratiquement pas grand chose de très important dans le livre. De plus, l'action du premier tome se déroule seulement sur quelques jours, ne laissant pas la possibilité de faire un peu comme Supernatural et de faire des épisodes centrés sur la chasse de démons, activité principale des Shadowhunters.
Mon scepticisme s'est transformé en confirmation au fil des épisodes.

Pour bien comprendre, ce qui va être mon principal reproche à la série, il faut que je vous fasse part de mon interprétation à la lecture de la trilogie originale de La Cité des Ténèbres.
Quand j'ai découvert cet univers remplis de démons, de loups-garous, vampires, toutes sortes de créatures obscures, et les Shadowhunters mi-humain et mi-ange par leur sang s'affrontant dans des luttes de pouvoir et des guerres : mon imagination a tout de suite imaginé un monde sombre et sanglant. Un affrontement ne se déroule jamais dans les paillettes et encore moins avec des créatures pareilles. Dans mon esprit quand je faisais le film de ce que je lisais, la lumière était très discrète et peu présente lors des chasses ou que cela soit dans l'Académie (repaire des Shadowhunters). Les démons étaient horribles, les morts sanglantes et au final j'avais un film à l'ambiance pesante, mais remplis de bravoure.
Le film n'était pas complètement dans ce sens, mais on sentait que ce côté était un peu présent.


Dans la série ... Comment dire ... IL Y A DES LUMIERES PARTOUT !!!!
Elle est où l'ambiance angoissante ?! Les acteurs ont des projecteurs attachés à leur costume ou comment ça se passe ??
Et bordel, que c'est vide, les épisodes sont remplis de rien pour tenir sur 13 épisodes. On rajoute des péripéties à la trame du roman qui ne servent littéralement à rien et n'apportent rien de concret.
De plus, la série se fout complètement du roman et change tout et n'importe quoi tant que cela lui permet de rajouter des éléments, dont on se fout complètement, et d'en faire des épisodes. Par exemple, Luc pour une raison inconnue devient policier à la place d'antiquaires, mais pas pour une raison qui pourrait s'expliquer, mais juste pour rajouter une pseudo-intrigue "policière" qui permet de faire un ou deux épisodes. Je ne reviendrai pas sur tous les éléments qui sont modifiés et je résumerai ma pensée par cette phrase : personne n'ayant apprécié les livres ne peut cautionner cette série.
On se retrouve vraiment avec une version complètement édulcorée au possible de ce qui fait l'âme de la saga littéraire. Avec, pour me combler de joie, l'histoire d'amour qui se retrouve en premier plan !

Bande-annonce de Shadowhunters !

Au niveau du scénario Shadowhunters est une catastrophe, mais cela ne s'arrange pas au niveau des effets spéciaux. Si certains sont corrects, mais sans plus, d'autres ont failli me donner une crise cardiaque.
Je vais en retenir deux qu'on aperçoit dans la bande-annonce. Le premier ce sont les épées des Shadowhunters qui donnent une impression de plastique. Même quand elles sont utilisées dans la série, on a jamais l'impression d'un véritable impact. On a pas la sensation qu'elles font mal et c'est malheureux pour ce qui est sensé être une arme.
Le deuxième c'est l'apparence de la majorité des démons. Ce sont des types en costumes et ils n'ont pas honte de les mettre en premier plan !!!! Ah c'est sûr dans les années 90 c'était le top, mais on est en 2016 il faut se réveiller. Ils ne font pas peur, ils sont juste ridicules. Quand on fait une série basée sur des créatures imaginaires ou démoniaques, on met le budget pour être à la hauteur !

Quant aux acteurs leur jeu est loin d'être correct et pour certains est même très mauvais. Ils n'arrivent pas à retransmettre les émotions de la situation ou de leur personnage. Heureusement qu'il y a le personnage de Magnus Bane qui est un peu plus travaillé et qui est celui qui ressort le mieux de cette série.

Au niveau de la musique ... Il y a de la musique ?
Elle ne m'a absolument pas marqué et je serais bien incapable de m'en souvenir. Donc même là, il n'y a rien à sauver.

Le pire dans cette histoire c'est que la série est renouvelée pour une saison 2 et non plus avec 13 épisodes, mais 20 ! Je croise les doigts pour qu'ils fassent en une saison les deux livres suivants parce que si c'est seulement le deuxième tome dans cette deuxième saison, à mon avis on va se pendre devant notre écran !

Ma tête devant la série et l'annonce d'une saison 2 !

Ma tête devant la série et l'annonce d'une saison 2 !

En conclusion, pour ma part Shadowhunters n'a rien à voir avec la saga littéraire de La Cité des Ténèbres. La série a vidé de sa substance les livres pour n'en garder qu'un mince filament et pas forcément le plus intéressant. Un scénario qui a changé beaucoup trop de choses pour être une adaptation acceptable et qui plus est ces changements sont inintéressants au possible. Des épisodes qui sont remplis d'un grand vide provoquant un ennui mortel au spectateur. Le tout est couplé à des effets spéciaux en cartons et un jeu d'acteur loin d'être parfait. Une série à éviter !

Ma note : 0,5 sur 5 !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article