Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre des opinions

Miss Peregrine et les enfants particuliers : sympa, mais pas sans défauts !

17 Octobre 2016 , Rédigé par Philippe Publié dans #Cinéma (sorties récentes)

Jacob Portman (dit Jake) est un adolescent de 16 ans vivant en Floride en 2016. Lorsque son grand-père Abe décède, il découvre que toutes les histoires qu'il lui racontait enfant étaient vraies. Jake et son père Franklin se rendent alors sur la mystérieuse île de Cairnholm, au Pays de Galles. Jake y découvre les ruines d'un orphelinat qui appartenait à une certaine mystérieuse « Miss Peregrine » et qui abritait dans les années 1940 des enfants « particuliers ».

Affiche de Miss Peregrine et les enfants particuliers !

Affiche de Miss Peregrine et les enfants particuliers !

Avant de commencer, je tiens à préciser que je n'ai pas lu le livre dont est tiré l'histoire et donc dans cet avis je vais émettre des critiques par rapport au scénario qui seront peut être imputable au roman et non au film. 

Au niveau du scénario, Miss Peregrine nous offre quelque chose d'assez classique dans sa structure, un enfant lambda qui découvre une particularité et tout un monde s'articulant autour de celle-ci. L'originalité vient du côté monstrueux et quelque peu morbide de l'histoire. Certaines scènes pourront provoquer des cauchemars pour les plus jeunes, mais ce n'est pas forcément une mauvaise chose pour leur imagination. 
Le film est un mélange de bon et de mauvais qui tendent à s'alterner tout au long des deux heures qu'il dure. 

Ce que je peux lui reprocher, c'est d'abord un manque de finesse parfois dans l'écriture. Comme par exemple, la première scène du film qui nous montre le héros, Jake, être bizuté par des jeunes de son âge. La voix off qui ouvre le film et la tête de l'acteur qui est typiquement celle du looser hollywoodien sont largement suffisant pour nous faire comprendre sa situation. Ou bien l'utilisation d'un flash-back explicative qui est une technique vue et revue au cinéma, dont on se serait bien passé.
Cependant le film n'est pas aussi bancal tout le temps, il arrive à installer son ambiance de mystère et de fantastique. Il arrive à faire rêver les plus jeunes et peut être même les moins jeunes. 

Là où réside son principal défaut ce sont dans les incohérences qui sont quand même assez nombreuses. La plus grosse est celle du bateau. A un moment de l'histoire, les enfants et Jake vont remettre à flot un bateau, style paquebot, qui avait coulé au fond de la mer. Alors bon déjà le coup des squelettes des personnes disparues encore à table c'est bancal, parce que bon les voyageurs ne sont pas restés pendant que le bateau coulait. Puis bon, la manière dont ils font remonter le bateau n'est juste pas crédible, même dans l'univers dans lequel s'inscrit le film. Un dernier détail par rapport à ce bateau, l'histoire se passe en partie en 1943 et malgré le fait qu'on soit en pleine deuxième guerre mondiale ils arrivent à bon port sur les côtes anglaises sans que la marine britannique ne tente de les arrêter. Il y a comme un petit problème de cohérence. 
Une autre incohérence majeure, c'est lors de la "bataille" se déroulant en 2016. Entre le fait qu'une fille se balade dans les airs au bout d'une corde, qu'il y a des squelettes qui se battent et des monstres à moitié invisible qui passent par là, mais il n'y a personne qui réagit ou qui se dit que se serait une bonne idée de s'éloigner un peu de tout ce bordel. 
Alors oui, on peut me rétorquer qu'on est dans un univers fantastique, que ce sont des détails que tout le monde ne va pas forcément voir, cependant ce genre d'incohérence ça me sort du film. Là j'en ai cité que deux, il y en a d'autres que j'ai remarqué, mais elles ne m'ont pas tant frappé que cela et j'admets qu'elles passent presque inaperçues dans le déroulement de l'histoire. 

A part cela, l'histoire se suit sans trop difficulté et avec plaisir. L'univers est intéressant et donne envie de voir la suite. De plus, on ne s'ennuie pas devant et tout se passe à un bon rythme ce qui rend le visionnage agréable. 

Bande-annonce de Miss Peregrine et les enfants particuliers !

Comme pour le scénario, je suis assez mitigé sur les personnages.
Je trouve qu'il y a une bonne utilisation de leur diversité, chacun intervenant au moins une fois dans l'histoire. Bon certains plus que d'autres, mais c'est pour cela qu'on a des personnages principaux et secondaires. 
Autant j'adore le personnage du grand-père et surtout celui d'Eva Green, autant j'ai autant un peu du mal avec deux des personnages. 
Le premier est celui de Barron (interprété par Samuel L. Jackson) qui est le grand méchant de l'histoire. Sauf qu'il ne fait pas grand méchant à goût, c'est un clown plus qu'autre chose. Il me fait rire, mais jamais il ne fais peur ou ne fais planer une réel menace sur le groupe. Ce qui est le but d'un méchant et qui donc ne le remplit pas, ce qui le rend à mes yeux pas crédible pour un sou. 
Le deuxième c'est celui de Jake (interprété par Asa Butterfield). Bon déjà, il réussi pas grand chose et au bout de deux ou trois tirs loupés d'arbalète, il faudrait qu'il pense sérieusement à arrêter, c'est lourd à la fin de le voir toujours louper. Après je ne comprends pas son désir à chaque fois de retourner auprès de ses parents. Je veux dire clairement ils en ont rien à faire de leur enfant, le père c'est un connard qui passe son temps à boire et qui est un lâche, la mère elle est inexistante et le travail passe avant son fils. Donc bon avec de tels parents, moi je reste chez Miss Peregrine sans hésitation. Puis la romance qu'il a ne sert à rien et est très mal écrite. Que dans un film, les personnages tombent amoureux en 1h30, je l'accepte parfaitement c'est un code. Mais là ils tombent amoureux au premier regard, deux minutes montre en main, c'est beaucoup trop rapide. Puis, d'après ce que j'ai lu, ils ont changé la fille avec qui il est par rapport au livre et je ne comprends pas pourquoi. 
Sinon les acteurs jouent tous bien leur rôle, c'est vraiment un problème d'écriture. 

Au niveau de la réalisation, la 3D est pas forcément nécessaire, mais elle est plutôt bien gérée. Les effets spéciaux sont vraiment bons notamment la "bataile" en 2016. 
J'ai beaucoup aimé aussi le plan où on voit toute la famille de Jake pour son anniversaire où Burton utilise une focale particulière qui déforme la scène et la rend monstrueuse. Au final, c'est cette famille de propagande américaine qui est monstrueuse pas ceux qui sont particuliers. Une mentalité à laquelle j'adhère. 
Par contre, j'ai trouvé le rendu du combat entre deux "automates" un peu moche. 

Pour terminer, un petit mot sur la musique. Pour une fois dans un film de Tim Burton, on a pas d'éléments de comédies musicales, chose que je déteste particulièrement dans sa filmographie. Pendant tout le film, la musique est correcte et accompagne bien l'action sauf la "bataille" de 2016 où pour une raison obscure il a décidé de mettre de la techno ou musique électronique. En tout cas quelque chose dans ce style, ce qui est horrible. 
Un jour peut-être il y aura un film de Tim Burton où je n'aurais pas à râler sur un élément musical. 

Eva Green toujours excellente !

Eva Green toujours excellente !

En conclusion, Miss Peregrine et les enfants particuliers est un film sympathique à voir. Il allie du bon avec son atmosphère fantastique et sombre, mais aussi du moins bon notamment avec pas mal d'incohérences dans le scénario. Schéma qu'on retrouve dans les personnages avec par exemple de celui de Eva Green qui est excellente et celui de Samuel L. Jackson qui est loupé. Quoi qu'il en soit c'est un film qui se laisse regarder au moins une fois. 

 

Ma note : 3 sur 5 !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Crystal 30/01/2017 14:42

Miss Peregrine et les enfants particuliers est un bon film ! L’histoire est sympa, la mise en scène est réussie et les acteurs sont au top. Cependant, tout comme toi, je trouve que le personnage de Samuel L. Jackson est mal exploité. Ma note : 3.5/5.

Philippe 03/02/2017 23:52

Merci de ton avis !