Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre des opinions

Percy Jackson : Le sort du Titan de Rick Riordan : un changement de ton s'opère !

11 Décembre 2016 , Rédigé par Philippe Publié dans #Littérature

Les monstres sont toujours décidés à tuer les demi-dieux.
Percy et ses amis Annabeth, Grover et Thalia se retrouvent face à un horrible manticore. Ils n'ont la vie sauve que grâce à l'intervention de la déesse Artémis et de ses Chasseresses. Mais, lorsque Annabeth puis Artémis disparaissent, une nouvelle quête semée d'embûches s'annonce : Percy devra plus que jamais se méfier des manipulations et des pièges de Cronos, le Seigneur des Titans.

Couverture de Percy Jakson : Le sort du Titan !

Couverture de Percy Jakson : Le sort du Titan !

Ce troisième tome marque un véritable changement dans la série : l'intrigue de Cronos devient central et on quitte le monde adolescent pour celui un peu plus dur d'une guerre entre dieux et titans. C'est aussi dans ce tome que les premières morts de personnages important apparaissent et il faut avouer que cela surprend la première fois. 

Rupture avec les deux précèdent tomes, qui est marquée d'entrée avec seulement six mois d'intervalles entre les deux aventures et nous lâchant pratiquement immédiatement dans l'action. On rentre directement dans le vif du sujet avec le sauvetage de deux sang-mêlés repéré par Grover. 

L'histoire nous permet de rencontrer de nouveaux personnages qui vont avoir leur importance comme le frère et la soeur Di Angelo, Thalia, les chasseresses d'Artémis, les dieux Artémis et Apollon. Cela a comme mérité d'élargir et d'approfondir encore plus son univers. D'autant plus que tous ces personnages sont comme d'habitude bien écrit et afin qu'on ressente l'envie de les connaître un peu plus et ressentir de l'empathie pour eux malgré leurs défauts. 
Les enjeux qui se sont élevés d'un coup avec ce tome y sont pour beaucoup. On sent réellement le danger qui pèse sur les héros et l'attachement en devient d'autant plus fort.

Encore une fois Rick Riordan montre une bonne maîtrise de l'univers mythologique et sait parfaitement l'adapter au monde actuel. Je dois avouer en toute honnêteté que pour le coup il a utilisé des mythes que je ne connaissais pas moi-même et c'est toujours sympathique de se cultiver tout en lisant une bonne histoire. 

Le personnage de Thalia est plutôt bien traité et il est assez différent de ceux qu'à offert la série jusqu'à ce troisième tome. De plus, il offre d'excellents dialogues sur la problématique de la place des dieux dans la vie de leurs enfants, l'analogie avec la relation parent-enfant d'un couple divorcé n'est pas loin. Grover tend à s'affirmer même si ses hormones le travaillent un peu trop. Le personnage reprend du poil de la bête et compense son absence du deuxième tome. Percy est quant à lui dans un rôle nouveau, étant mis plus en retrait par l'arrivée de Thalia qui est la fille de Zeus et qui est sur le point d'avoir les seize ans qui pourraient la désigner comme l'enfant de la Grande Prophétie. Encore une fois l'auteur se débrouille pour ne pas faire de son personnage un petit con qui râle de n'être plus au centre de l'action, mais comme quelqu'un d'intelligent qui continue à faire ce qu'il faut pour sauver ceux qu'il aime. Combien de fois avez-vous eu un personnage vous énervant par son attitude de gosse pourri gâté et dont vous ne rêviez plus qu'ils subissent de douloureuses tortures ? Moi beaucoup trop de fois pour pouvoir apprécier par le comportement plus intelligent de Percy. 

Au niveau de l'écriture Rick Riordan ne reproduit pas l'erreur de tout expliquer à nouveau et c'est tant mieux. Par contre le vocabulaire s'il a haussé d'un niveau reste encore beaucoup trop basique à mon goût. Le petit défaut pour pinailler c'est l'introduction de Blackjack qui est à mon sens un peu maladroite. Il apparaît dans la saga parce qu'on a besoin de lui pour des soucis scénaristiques. C'est typiquement le cas de ce que j'appelle une apparition en scénarium. Bon cela dit le personnage est amusant et ce n'est pas complètement incohérent qu'il soit présent : c'est donc vraiment pour pinailler.

Fanart d'Artémis !

Fanart d'Artémis !

En conclusion, Percy Jackson : Le sort du Titan amorce un virage important pour la série qui change le ton et devient un peu plus "sérieuse". Les morts commencent à apparaître et on sent vraiment l'imminence de la guerre contre les Titans. L'histoire de ce troisième tome nous en apprend un peu plus sur l'univers et très intéressante pour tous ces petits éléments qu'elle apporte. 

 

Ma note : 5 sur 5 ! 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article