Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre des opinions

Daredevil Saison 1 : Du haut niveau !

23 Juin 2017 , Rédigé par Philippe Publié dans #Série

Aveugle depuis l’enfance mais doté de pouvoirs extraordinaires Matt Murdock combat pour la justice le jour en tant qu’avocat. La nuit, il devient le super-héros Daredevil, justicier luttant contre le crime à New York.

Affiche de la saison 1 de Daredevil !

Affiche de la saison 1 de Daredevil !

Suite à mon engouement sur Jessica Jones, j'ai décidé de m'intéresser au panel de séries de Marvel sur Netflix. Et donc autant débuter par la première à avoir été diffusé à savoir Daredevil. Afin de conclure ce préambule, il faut savoir qu'à la base, je ne connaissais que très vaguement le personnage de Daredevil et son univers, de ce fait je n'avais pas de réel attente en commençant la série. 

Alors que dire de cette série si ce n'est qu'elle est excellente sur tous les points. 
Au niveau du scénario, l'histoire se déroule après les événements d'Avengers et on suit l'histoire de Matt Murdock aka Daredevil, Foggy Nelson et Karen Page dans le quartier de Hell's Kitchen où règne la corruption et le crime. En même temps avec un nom pareil cela ne peut pas être le quartier des bisounours. 
La série sait ménager son suspens, difficile de ne pas craquer et de se faire plusieurs épisodes à la suite, et elle est servie par une bonne intrigue. Certes cette dernière n'est pas révolutionnaire sur le papier, mais elle pose des questions intéressantes sur la thématique du sauveur, de la faculté de s'adapter, de la ligne qui fait tout basculer ... La série met en scène de nombreux flashbacks sur l'enfance de Murdock et notamment sa relation avec son père, et à leur manière ils sont très touchants et apportent une véritable profondeur au personnage. De manière générale, les différentes relations entre les personnages sont très bien gérées et permettent au spectateur de plus ou moins se lier à eux. 

La série fait aussi quelque choix audacieux notamment au niveau du costume de Daredevil et c'est une décision qu'elle va assumer jusqu'au bout et c'est à louer. De plus elle bénéficie de très bonne chorégraphie dans les combats qui les rendent vivants et réaliste. Enfin la série ne lésine pas sur la violence. Elle profite de s'adresser à un public plus mature pour véritablement se lâcher : on retrouve une violence à la fois graphique, mais aussi dans les thèmes (marché d'enfants, drogue ...). Cette violence n'est jamais gratuite, s'insère parfaitement à l'histoire et sert le récit. 

Enfin pour terminer sur l'aspect scénario de la série, elle arrive à rendre crédible les capacités de Matt Murdock. Même dans un univers de super-héros, j'avais quelques appréhensions sur ce point de scénario et le fait que le personnage, avouons-le, est complètement cracké dans ses capacités me gênait un peu. Au final l'explication complète m'a satisfait, autant que peut l'être une explication dans un monde où les super-héros existe. Dans une série réaliste cela ne passerait pas, mais là on se dit : "Ok je veux bien croire à tout ce que le personnage fait, c'est logique dans ton univers". 

Bande-annonce de la saison 1 de Daredevil !

Venons-en aux personnages. Ils bénéficient tous de bons acteurs qui les interprètent très bien et d'une très bonne écriture. Je vais pour cet avis me concentrer sur deux d'entre eux : Matt Murdock et Wilson Fisk. 
En ce qui concerne le personnage principal de Matt Murdock, au départ, j'étais peu emballé. Si je ne remettais pas en cause le jeu d'acteur qui était très bon surtout dans le fait d'interpréter un aveugle à la perfection, c'était sur le côté assez générique et peu charismatique du personnage. Mais cela c'était au début, au fur et à mesure des épisodes, par des ingrédients distillés par petite touches, une véritable affection se noue avec le personnage. Et pour le coup c'est bien joué de la part de la série. 
Mais le personnage le plus impressionnant dans cette première saison de Daredevil c'est incontestablement celui de Wilson Fisk. Cela est dû tant à l'écriture parfaite de ses répliques et du personnage en lui-même et l'interprétation qu'en fait Vincent D'Onofrio. Le personnage est tout simplement captivant. La série arrive à lui donner une aura incroyable. L'interprétation de D'Onofrio est parfaite : on a sans cesse l'impression que le personnage déambule sur un fil tendu et qu'il peut soit complètement craquer de tristesse ou de colère. Et cette diction, comme si chaque mot était compliqué à prononcer, sert à merveille la psychologie du personnage. 

Au niveau de la réalisation, là-aussi c'est du tout bon. Il y a un énorme travail au niveau des lumières et bon nombre de plans sont magnifiques. Certains épisodes se permettent même de tenter des petits trucs comme par exemple une longue scène de combat exclusivement dans un mince couloir et où les protagonistes passent dans différentes pièces tandis que la caméra reste fixe dans le couloir. Cela donne un certain cachet à la scène. 
La musique n'est pas en reste et est très bonne tout au long de la saison.

Enfin, en ce qui concerne le générique comme avec Jessica Jones, celui-ci est génial et bien pensé. La couleur rouge dominante est là pour rappeler le personnage, mais aussi la violence qui y règne. La musique douce crée un contraste avec les battements de coeur qu'on entend tout le long et l'effet prend bien. Le générique possède vraiment une identité propre. 

Le meilleur personnage de la saison !

Le meilleur personnage de la saison !

En conclusion, cette première saison de Daredevil est une réussite à tous les niveaux. Le scénario est un mélange entre intrigue et action qui prend parfaitement. Les personnages sont bien écrits et bien interprétés. L'image est belle et la série adopte son propre ton : plus dur et violent que les films, mais toujours de manière justifiée. Difficile de ne pas enchaîner les épisodes. Que demander de plus ?! Cette première saison est à voir et à dévorer. 

Ma note : 5 sur 5 !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article