Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre des opinions

Prison Break Saison 5 : Un retour sans réussite !

9 Juin 2017 , Rédigé par Philippe Publié dans #Série

Alors que Michael Scofield est présumé être mort il y a 7 ans, T-Bag rencontre Lincoln Burrows et lui dit que son frère serait en vie et en prison au Moyen-Orient. Lincoln Burrows et C-Note vont donc essayer de faire sortir Michael de prison

Affiche de la saison 5 de Prison Break !

Affiche de la saison 5 de Prison Break !

Prison Break revient pour une cinquième saison, près de 10 ans après le dernier épisode qui était censé conclure la série. Avant de donner mon avis sur cette nouvelle saison, je vais rapidement parler des saisons précédentes. En quelques mots : j'avais apprécié les deux premières saisons et de moins en moins les deux autres qui ont suivi tout simplement parce que les épisodes étaient toujours les mêmes et les retournements de situations étaient beaucoup trop tirés par les cheveux. Prison Break est à mon avis le genre de série qui aurait dû être courte, deux saisons étaient suffisantes : une pour l'évasion et une autre pour la cavale. Par la suite la série s'est perdue en chemin et le choix de faire mourir Scofield à la fin avait au moins le mérite de mettre un point définitif au projet. Jusqu'à ce qu'ils décident de le faire ressusciter par un joli claquement de temps. 

Alors concrètement qu'est-ce que cette nouvelle saison à offrir ? Un peu de bon et surtout du réchauffé et de l'incohérence !
Commençons par le point positif qui est le cadre d'une partie de l'action : le Yémen. Déjà ça apporte un certain dépaysement en ce qui concerne les décors de la série, de plus cela permet de mettre en place un compte à rebours irrégulier en la personne de l'Etat Islamique qui est en train de prendre le pays. Ce qui fait le danger et le temps restant pour l'évasion est très bien ressenti, mais surtout qu'il ne peut pas être prévu à l'avance.

Malheureusement, c'est à peu près le seul point positif de cette nouvelle saison. Pour le reste, on se retrouve avec une nouvelle histoire de complot. Les retournements de situation sont visibles à des kilomètres à la ronde, même quand la série essaye d'envoyer le spectateur sur de fausses pistes. Elle le fait avec tellement de maladresse qu'on le voit gros comme comme une maison. 
De plus, les dialogues du fils de Sara et Michael ne sont pas réellement écrits pour un enfant et ça sonne assez faux dans sa bouche. 

Maintenant au principal problème de la saison : les incohérences. Elles sont nombreuses. 
Tout d'abord, une qui me fait immédiatement sortir de la série et qui me jette au visage que c'est de la fiction : la mauvaise gestion des langues parlées par les personnages. En effet dans la série on retrouve de l'anglais et de l'arabe. Et pour des raisons inexplicables des personnages qui n'ont aucune raison de parler en anglais, comme des terroristes entre eux, le font. Soit tu fais parler tout tes personnages en anglais, soit tu gères les choses correctement et tu acceptes que pendant une partie de tes épisodes il y a des sous-titres. Mais tu ne fais pas un coup ils parlent en arabe et puis une autre fois non, ça n'a pas de sens.
La deuxième incohérence concerne le cas de Michael. Déjà il faudra quand même expliquer comment ils ont réussi à mettre un faux cadavre à sa place sans que personne ne s'en aperçoit. Puis dans la série, le traître de la CIA le fait passer pour un terroriste du nom de Kaniel Outis, mais avec la tête de Michael en guise de portrait. Alors bon c'est pas comme si dans les quatre premières saisons il est la cible par une immense chasse à l'homme par le gouvernement et donc les journaux, donc ils connaissent quand même la tête qu'il a. Et son identité terroriste est l'une des plus recherché des USA et il y a vraiment personne de la CIA qui a tilté en voyant le portrait. Ou même plus tard dans la série, ils devraient le reconnaître plus que facilement. 
Enfin, le coup des tatouages, parce que oui ça revient, devient complètement craqué. Alors autant dans la première saison ça relève d'un génie extraordinaire, mais ça reste à la limite du crédible. Mais là dans cette saison, ils veulent en faire plus et c'est n'importe quoi : entre le coup du visage, mais aussi des messages à l'intérieur même du tatouage qui aurait demandé une précision d'exécution juste dingue, ça en est trop pour moi. 

Bande-annonce de la saison 5 de Prison Break !

En ce qui concerne les personnages, là aussi les choix sont assez mauvais dans l'écriture. Autant je reproche beaucoup de choses aux deux dernières saisons de Prison Break, autant elles avaient quand même emmené les personnages à une certaine évolution et les avaient changé par rapport au point de départ. Mais là dans la saison 5, au final ils sont pratiquement tous retombés dans leur travers et c'est comme s'ils n'avaient jamais eu d'évolution. Au final c'est un retour en arrière et ça c'est toujours mauvais signe dans une histoire quand vos personnages principaux reviennent au point de départ. Cela signifie que tout ce qu'ils ont vécu n'a au final servi à rien. 
Seul T-Bag bénéficie d'une réelle évolution, mais c'est peu d'autant plus qu'il n'est pas vraiment sur le devant de la scène. 

Techniquement et au niveau de la musique, je n'ai rien à redire, le travail est fait.

Venons enfin au générique : je hais le générique de Prison Break. Et non je ne parle pas de la fameuse musique parce que je regarde la version US donc ce n'est pas la même. Les génériques des différentes saisons sont toujours composés d'images des dites saisons et c'est la pire idée du monde. Tout simplement parce que le montage n'est pas assez rapide et j'ai le temps de noter les détails des scènes ce qui fait que quand arrive le moment des fameuses scènes je peux deviner ce qui va se passer. En fait le générique spoil la série. Bravo les gens vous êtes des génies !

Scofield aurait dû rester mort !

Scofield aurait dû rester mort !

En conclusion, cette nouvelle saison 5 de Prison Break n'apporte vraiment rien de bien intéressant à une série qui avait déjà vu sa qualité baissé au cours des saisons 3 et 4. Seul la nouvelle localisation de l'action apporte un peu de fraîcheur. Sinon la série nous sert du réchauffé le tout saupoudré d'incohérences scénaristiques plus que flagrantes. Une bien mauvaise idée que de ressortir Prison Break d'entre les morts. 

 

Ma note : 2 sur 5 !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article