Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre des opinions

Versailles Saison 2 : La médiocrité à Versailles !

7 Juin 2017 , Rédigé par Philippe Publié dans #Série

Louis a tout pour être satisfait : son palais s'agrandit et suscite l'admiration du monde entier ; ses troupes se préparent à envahir la Hollande et à écraser Guillaume d'Orange, après que Fabien a sauvé le dauphin des griffes de Rohan. Pourtant, le roi reste hanté par ses cauchemars, sa paranoïa augmente, tandis que son frère, Philippe, refuse de remettre les pieds à Versailles. Mais Louis trouve force et réconfort dans les bras de sa favorite, Mme de Montespan, enceinte de leur enfant, dont l'influence ne cesse de croître, au grand dam de l'entourage du roi, à commencer par la reine Marie-Thérèse. Pourtant Louis a raison d'avoir peur : les poisons se répandent à Versailles, les meurtres se multiplient, et les assassins demeurent introuvables ... 

Affiche de la saison 2 de Versailles !

Affiche de la saison 2 de Versailles !

Ah Versailles et sa politique étrangère, ses nobles, ses complots, sa drogue ... Quoi ? Bon pourquoi pas, j'avoue n'être pas trop renseigné sur le sujet donc ça peut être plausible dans une certaine mesure. Qu'avons-nous d'autre ? Ses guerres, la religion, le satanisme ... DE QUOI ?! ... Attends, non ? Je veux dire la drogue d'accord ça peut passer, mais pas le satanisme ! Ils sont sérieux ? Ah, mais oui ils sont sérieux c'est même l'intrigue principale de la saison ! Oh putain qu'est-ce que j'ai fais pour mériter ça ?

Versailles revient pour une saison 2. Si vous avez lu ma critique sur la première saison, vous savez que j'étais assez mitigé sur cette série. La première partie de la saison 1 était complètement loupé en voulant coller au style Borgia tandis que les trois derniers épisodes redonnaient un peu d'intérêt au tout. 
Dans la structure narrative, on repart donc sur la lancée des trois derniers épisodes ce qui est plutôt une bonne nouvelle : finis la débauche de sexe et de violence n'apportant rien au scénario ou ne s'intégrant pas du tout au rythme de l'histoire. Mais qu'en est-il des propos en eux-mêmes ? 

Eh bien c'est assez catastrophique et pour plusieurs raisons notamment. 
Tout d'abord, je pense avoir compris comment sont structurées les saisons et honnêtement il ne pouvait pas y avoir pire comme décision. En effet, chaque saison correspond à une maîtresse de Louis XIV. Oui, Versailles divise la vie de Louis XIV en fonction de ses maîtresses. Mouais ! Qui a eu cette idée à la con ? Non parce que techniquement ces changements de maîtresse ne correspondent pas à un changement important dans sa vie ou dans la politique française, mais à des envies personnelles. En plus cela fait du personnage, une espèce de marionnette dépendante et vide qui ne se définit que par les femmes avec qui il couche. Alors dans un autre contexte où ces femmes auraient eu un vrai pouvoir et dans une perspective féministe je dis oui, mais là tout simplement non !

Deuxième point extrêmement mal géré : l'insertion d'événements politiques dans l'histoire. Cette saison 2 va tourner essentiellement avec la guerre contre la Hollande. Alors la série balance pour justifier le conflit les grandes raisons, mais c'est loin d'être suffisant. Moi en tant qu'historien, je sais tout ce qui amène à la guerre, quelles en sont les raisons et les répercussions. Donc quand je vois une décision d'un personnage ou j'entends une certaine phrase, je peux la relier avec la réalité historique et savoir d'où elle découle et quelles conséquences elle va avoir. Mais pour le spectateur lambda, on lui balance que la France est en guerre avec la Hollande : il ne sait pas d'où, pourquoi, comment et tout ce genre de question ? Ni même à quoi servent les scènes de négociation qu'il y a dans la saison. 

Enfin le troisième point négatif est le choix des thématiques centrales : la drogue et le satanisme. La drogue est clairement là pour faire un parallèle avec notre monde actuel et les dérives de ce genre de "loisir" de la part de ceux qui nous dirigent. Certaines scènes sont assez explicitement des clins d'oeil à des films qui tournent autour de cette thématique. Elle est aussi là pour illustrer l'enfermement des nobles à Versailles (c'est pour toi Norbert Elias ! Si vous n'avez pas compris ce passage ce n'est pas grave, c'est de l'humour d'historien et ça veut dire que vous êtes sain mentalement). Mais honnêtement, il y avait largement mieux que la drogue pour illustrer ça surtout que cette dernière n'amène pas de "folies" techniques au niveau de la réalisation. 
Et puis bon enfin le satanisme, mais pourquoi ? Où est-ce que vous avez vu qu'il y avait des complots sataniste à Versailles ? Vous voulez faire de la chasse aux sorcières choisissez des périodes et de lieux propices à ça. Et puis surtout si c'est pour nous servir le satanisme de bas étage vu et revu depuis des dizaines d'années, abstenez-vous. Concrètement cela n'apporte rien à l'histoire et c'est inintéressant au possible.

Bande-annonce de la saison 2 de Versailles !

Venons-en donc aux personnages et aux acteurs. Commençons notamment par les points positifs qui sont illustrés notamment par deux personnages : Fabien (Tygh Runyan) et Claudine (Lizzie Brocheré). En plus d'avoir des acteurs qui les jouent admirablement bien, ils ont une histoire passionnante et pleine d'émotions. Personnellement, devant les épisodes je n'attendais que leur apparition et je suis prêt à ce qu'on refasse toute la série, mais juste autour de ces personnages, ils sont tellement plus intéressants. Et surtout beaucoup plus aptes à amener des intrigues intéressantes pour le spectateur. Au niveau des personnages plutôt réussis, il y a aussi une nouvelle venue avec la Palatine qui a un côté assez atypique qui dénote avec tous les autres et surtout elle réussit l'exploit de donner un peu de consistance au personnage de Philippe. 
Sinon pour le reste c'est l'inconsistance incarnée au niveau des personnages, on s'en contrefout de ce qui leur arrive, aucun ne touche émotionnellement le spectateur et n'arrive à élever son niveau de jeu pour provoquer un vague intérêt. La palme revenant à Louis XIV qui traverse la série tel un fantôme, si la série ne se concentrait pas dessus on pourrait oublier son existence. 
Enfin arrive les personnages chiants parmi lesquels on peut ranger le chevalier de Lorraine qui est le même que dans la saison 1 et où à chaque fois qu'il apparaît on espère qu'il meurt. Mais pas autant que pour Madame de Montespan qui m'a fait soufflé à chacune de ses interventions. C'est typiquement le personnage chiant, geignard, boudeuse et où t'as juste envie d'enfoncer sa tête dans une des fontaines du palais pour ne plus l'entendre. Et enfin celle qu'on va appeler la Sorcière et pour sa doubleuse qui pense que hacher ses phrases en faisant une voix un peu rauque ça fait mystérieux. 

Au niveau de la réalisation, on enchaîne du bon et du mauvais. Les deux-trois plans de bataille sont plutôt bien réalisés ainsi que l'échange entre Louis et Guillaume. Le lieu est bien exploité et le montage sait prendre son temps quand il le faut et être plus rapide à d'autres moments.
Mais par contre c'est quoi cette utilisation du fish eye dégueulasse qui n'apporte rien. Si encore c'était pendant les scènes de drogue, cela aurait pu exprimer la perte de repères, mais là ça arrive en plein milieu de scène tout à fait normal. C'est incompréhensible. Et je regrette aussi la non-recherche d'effets visuels justement lors des scènes mettant en jeu la drogue. 
Enfin pour terminer la musique et ah punaise que c'est mauvais. Quand je vous dis synthé, vous pensez science-fiction, Mass Effect pour les joueurs, contemporain, mais pas Versailles ni le XVIIème siècle. Eh bien ils ont jugé bon d'en mettre partout ! Et ça ne colle pas du tout à l'ambiance de la série et il faut pas être un génie pour le comprendre. C'est limite que quand il y a des scènes avec de la musique intrinsèquement à l'action que tu ne t'attends pas à voir débarquer les Daft Punk au milieu des nobles !

Pour le générique pas de changement par rapport à la première saison, et donc ça reste toujours aussi mauvais tant sur le choix des images que la musique. 

Heureusement que le personnage de Fabien est là pour donner un peu d'intérêt à la série !

Heureusement que le personnage de Fabien est là pour donner un peu d'intérêt à la série !

En conclusion, la saison 2 de Versailles refait les mêmes erreurs que lors de la première, le tout agrémenté d'un scénario invraisemblable et inintéressant. La série gère mal l'intégration d'événements historiques et politiques à son propos et propose des personnages inconsistant au possible. Heureusement que quelques jolis plan et un ou deux personnages secondaire relève quelque peu le niveau, mais cela ne permet pas à cette saison 2 d'atteindre un niveau acceptable. 

 

Ma note : 1.5 sur 5 !

Saison 1 : 2 sur 5 !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article