Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre des opinions

Iron Fist Saison 1 : Je ne comprends pas la réaction du public !

21 Juillet 2017 , Rédigé par Philippe Publié dans #Série

Après avoir disparu quelques années, Danny Rand revient à New York pour combattre les criminels qui en ont fait une ville corrompue, grâce à ses connaissances en kung-fu et la puissance destructrice de son poing.

Affiche de la saison 1 de Iron Fist !

Affiche de la saison 1 de Iron Fist !

En toute honnêteté, j'ai débuté cette série avec pas mal d'appréhensions à cause des retours que j'avais pu voir sur les différents réseaux sociaux lors de sa sortie. Bien évidemment il faut toujours forger son propre avis, mais dans 70% des cas un avis global est quand même assez révélateur. Sauf que là, à chaque épisode, je ne comprenais pas les mauvaises impressions. J'ai vu beaucoup de bonnes choses dans Iron Fist, bien plus que Luke Cage, et j'ai été happé par la série. 

Notamment par deux aspects : le propos qui change et la manière dont elle s'insère dans l'univers étendu. 
En effet, Iron Fist n'est pas à proprement parler l'histoire d'un super-héros, c'est celle d'une famille et la recherche de son identité pour le personnage principal. Cela vient peut-être du fait que le showrunner ne connaissait pas l'univers avant qu'on lui propose de travailler dessus et que ce qui l'a séduit c'est l'histoire du personnage principal. A aucun moment dans la série, on ne parle de protéger un quartier (Hell's Kitchen pour Daredevil), des gens (Luke Cage), c'est une quête personnelle. Alors oui à côté des autre séries Marvel/Netflix ça peut laisser une impression d'enjeu moindre, mais c'est faux. L'enjeu n'est pas moindre, il est radicalement différent. Bon tout n'est pas parfait et on évite pas quelque situations clichés, mais disons que c'est assez facilement pardonnable. Le scénario fait la part belle aux complots, trahisons et anti-capitalisme, mais surtout il casse vraiment et assez nettement le manichéisme un peu trop attaché aux héros et aux méchants. Il y a une réel remise en cause des motivations des deux côtés. 

En ce qui concerne son intégration dans l'univers étendu, il est bien maîtrisé. Certains ont reproché le fait que la série ne servait que de transition pour Defenders parce que notamment la Main revient au premier plan. Pour rappel, la Main était présente dans Daredevil comme un antagoniste important. Le problème c'est ce que ce sont le même type de personnes qui râlent parce que dans les films Marvel il n'y a pas assez de liens entre les différentes productions et là on leur en donne plein, mais ce n'est pas bien. Il faut savoir à un moment. 
Pour ma part, j'ai trouvé cela juste et justifié. On le sait depuis Daredevil que la Main utilise les grandes entreprises pour ses actions. Il est clair que Daredevil ne peut pas intervenir sur ce point, il faut quelqu'un à l'intérieur : c'est le cas de Danny Rand alis Iron Fist. De plus, on creuse la mythologie de la Main et on apprend l'existence de plusieurs factions au sein de cette organisation avec des manières, des dirigeants et même des objectifs variés. Iron Fist ayant à la fois son univers propre (K'un Lun) s'intégrant à celui préexistant. Tout cela accentué par la nouvelle présence du personnage de Claire (c'est vraiment la Coulson de l'univers des séries) ou encore Hogarth. 

Pour moi l'histoire de Iron Fist tient parfaitement la route et de par ses propos centrés sur une histoire familiale se démarque des autres productions et me séduit. 
Cependant au niveau des scénarios des différentes séries quelques interrogations persistent avant l'arrivée de Defenders. Daredevil terminait sa deuxième saison sur la révélation de Murdock sur son identité à Karen, Jessica Jones faisait comprendre que Will serait certainement le nouveau méchant de la série, Luke Cage est en prison et Danny à la fin de cette saison constate la disparition de K'un Lun. Chacun des héros est accaparé par des problèmes assez important et les saisons se terminaient par des mini-cliffhanger, de ce fait il va vraiment falloir que le début de Defenders prennent cela en compte pour ne pas donner une impression de sutures faites par un médecin illégal au fond d'une cave humide et lugubre. 

Bande-annonce de la première saison d'Iron Fist !

En ce qui concerne les personnages, ils sont relativement plutôt bien travaillés. Il y en a même un où la série arrive à faire changer l'impression qu'il dégage : on passe de "quel connard" à "bon, au final, je peux comprendre ces réactions". 
Pour le personnage de Danny, beaucoup lui reprochent sa naïveté et le fait qu'il parle à tout le monde qu'il est l'Iron Fist et de K'un Lun. Alors à toutes ces personnes, je vais faire un rappel, il a vécu de 10/12 ans à 25/27 ans dans un monastère et dans sa vie d'avant il avait une vie de rêve avec des parents qui s'occupaient de lui. Monastère où il a appris beaucoup de concept qu'on a plus aujourd'hui : de croire en la bienveillance des êtres humains, le partage, la solidarité, l'honnêteté et la bonté. Certes il est formé à un être un guerrier, mais contre des assassins donc maléfiques par essence. Allez-vivre dans ces conditions en étant jeune et ne revenait pas avec une certaine naïveté, qu'il perd ou en tout cas diminue rapidement au fil des épisodes, et on en reparlera. Il me semble tout à fait crédible qu'il est cette attitude et s'il en avait eu le contraire, là j'aurais été choqué. De plus Finn Jones a le mérite de faire un véritable jeu d'acteur et de ne pas être aussi insipide que dans Game of Thrones. 
Le personnage de Ward est très bon dans son développement psychologique et morale. Il est par ailleurs parfaitement interprété par Tom Pelphrey.
De manière générale, tous les personnages sont intéressants et plutôt bien joués. 

Au niveau de la réalisation, cela reste très bon, mais comme pour Luke Cage il y a beaucoup moins de recherche. On notera juste un effet comics sur certaines scènes d'actions avec l'apparition de lignes créant des cadres différents. Cela rend plutôt bien à l'écran. 
En ce qui concerne l'action, il y a vraiment un bon équilibre entre paroles et combats. Et encore une fois je vais devoir revenir sur une critique qui est que l'action est trop molle. Alors bon ça n'atteint pas la violence de Daredevil ou celle de Jessica Jones, mais pour des raisons explicites. Les deux utilisent la force brute et la rage. Dans Iron Fist, c'est de l'art martial qui est beaucoup fluide et privilégiant la précision à la force. Après vous pouvez toujours aller voir des champions d'aïkido par exemple ou de kung-fu dans le cas d'Iron Fist et leur dire que c'est trop mou leur art de combat, mais je ne suis pas sûr que vous allez apprécier la démonstration qui va suivre. Et puis franchement il y a quand même du foutage de gueule de dire ça après Luke Cage où le mec se contente de marcher à chaque fois parce qu'il est insensible aux balles, même la bataille de fin manquait réellement de dynamisme. 

Pour finir, je n'ai pas du tout accroché à l'ambiance musicale de la série, ni au générique. Autant les volutes noires tracés par le personnage rendent parfaitement la fluidité du mouvement du combat, autant le personnage en lui-même est extrêmement mal modélisé et ne rend absolument pas bien du tout. Le générique est vraiment à revoir pour le coup. 

Enfin un dernier mot sur l'ensemble des séries diffusées avant Defenders et donner un classement. En première position c'est incontestablement Daredevil dont j'attends la troisième saison avec impatience. Puis vient Jessica Jones, tout aussi excellente, mais dont il manque peut-être le côté viscéral de la première. En troisième position, Iron Fist qui m'a bien happé dans son univers et qui m'a rendu curieux d'en savoir plus et donc j'attends la suite. Enfin, largement derrière, Luke Cage où c'est bien, mais dont mon attente de la deuxième saison pourrait se résumer en un mot : "meh". 

Finn Jones sait jouer en fait !

Finn Jones sait jouer en fait !

En conclusion, cette première saison d'Iron Fist a été décrié à tort et à travers à mon sens. Elle n'offre pas une narration orientée vers celle d'un super-héros, mais bien vers une histoire familiale et de quête d'identité. Le tout ponctué d'un scénario qui tient la route et qui happe facilement le spectateur malgré quelques clichés et ficelles scénaristiques un peu grosse. L'action rythme bien chacun des épisodes. Dommage que l'ambiance musicale ne soit pas au rendez-vous, ni même la timidité de plans inspirés. Cela n'enlève pas le fait qu'Iron Fist est une très bonne série. 

Ma note : 4.5 sur 5 ! 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article