Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre des opinions

Luke Cage Saison 1 : Du très bon, mais on espérait du plus percutant !

16 Juillet 2017 , Rédigé par Philippe Publié dans #Série

Après ses mésaventures avec Jessica Jones, Luke Cage s'est réfugié à Harlem, où il travaille le jour dans le salon de coiffure de Henry Hunter et la nuit comme barman dans le club de Cornell Stokes. Il tente de se faire oublier mais va se retrouver à subir les conséquences d'un braquage qui tourne mal.

Affiche de la saison 1 de Luke Cage !

Affiche de la saison 1 de Luke Cage !

Troisième série du couple Marvel/Netflix, Luke Cage a la tâche difficile d'arriver après les deux excellentes saison de Daredevil et celle de Jessica Jones. Le personnage étant même apparu dans Jessica Jones avec un rôle plus ou moins important. Il est donc déjà connu par le public, en tout cas partiellement. 

Il est force de constater qu'après trois saisons excellentes les scénaristes de Marvel éprouvent des premières difficultés à renouveler leur propos. En effet, Luke Cage, tout comme Daredevil et Jessica Jones, aborde essentiellement la thématique du héros. Alors oui on peut me rétorquer que c'est une série de super-héros et que c'est normal que cette question revienne. Certes je suis d'accord avec cet argument, mais seulement s'il ne revient pas toujours de la même manière et c'est le cas avec cette série. On retrouve encore une fois un personnage marginal (comme Jessica) et qui hésite à s'engager sur la voie de l'héroïsme et à assumer son statut (comme Daredevil). Un sentiment de redondance envahit le spectateur. 
Ce qui n'est pas aidé par le fait que les antagonistes principaux sont des gangsters comme dans Daredevil. Alors que c'était très intéressant et ouvrait la voie à de nouveaux ennemis de voir du fantastique apparaître dans la saison 2 de Dardevil ou des super-pouvoirs ennemis comme dans Jessica Jones. Heureusement, ce ne sont pas une pâle copie de Wilson Fisk et ont leur propre personnalité ce qui fait qu'on arrive malgré tout à sentir un peu de nouveauté. 

Cependant la série a aussi ses qualités, plus nombreuses que les défauts. 
La première c'est qu'elle accentue encore plus la sensation d'intégration à un univers à la fois des séries, mais aussi des films. Encore une fois on trouve des rappels à Avengers et l'attaque de New York. Mais c'est bien au niveau des séries que le lien est le plus fort. Déjà, Luke évoque à plusieurs reprises Jessica et l'histoire en elle-même se situe après la saison de Jessica Jones. De plus, il y a différent personnages des autres séries qui apparaissent, de manière logique et cohérente, comme par exemple un de la saison 2 de Daredevil. Il y a aussi le "Coulson des séries", qui est le personnage de Claire qui pour le moment apparaît dans toutes les saisons (je n'ai pas encore vu Iron Fist, je ne sais pas si c'est le cas aussi). La sensation de suivre un univers interconnecté est présent et plutôt bien géré. 
La deuxième force de cette série est son scénario qui est ponctué par des retournements de situation assez surprenant et qui apporte ce vent de fraîcheur qui manque dans les propos évoqué par le personnage de Luke. Notamment le final, mais aussi au milieu de la saison avec un changement majeur. On peut cependant émettre le reproche que certaine thématique pourrait être abordé plus en profondeur comme la question des droits et libertés des afro-américains. Plusieurs fois ce sujet est évoqué, mais au final reste assez superficiel.
Le dernier atout de cette saison c'est d'offrir une ambiance quelque peu différente des autres séries Marvel. Là où Jessica et Daredevil restent assez marginaux ou proches d'un groupe très réduit de personnages, Luke nous permet d'appréhender tout un quartier vivant et mouvant qu'est celui de Harlem. Et cela donne vraiment une identité propre à la série. 

Bande-annonce de Luke Cage Saison 1 !

Venons-en aux personnages principaux maintenant. 
Le personnage de Luke est pas forcément le plus intéressant de tous, il reste assez plat et gagne seulement un peu de profondeur sur la fin de saison, et encore ça reste extrêmement léger. Je pense que le problème vient du pouvoir du personnage. Si on s'inquiète, on éprouve de l'empathie ou on ressent du danger pour un personnage, on va avoir tendance à vouloir le connaître plus profondément sauf que Luke étant insensible à toutes les armes tout cela n'existe pas, du fait que tout coule sur lui sans l'affecter vraiment. S'il a un problème, il n'a qu'à avancer pour atteindre son ennemi et c'est ce qu'il va faire la plupart du temps. Alors du coup, le spectateur a tendance à faire comme Luke et laisser les problèmes arriver et se contente de regarder le colosse les résoudre sans s'inquiéter. Le véritable danger n'apparaît qu'à la fin de la saison, et bien trop tardivement pour avoir un réel impact. Entre parenthèse le clin d'oeil au look de base du comics (qui est horrible à souhait) était marrant. 
Au niveau des antagonistes : celui qui arrive sur la deuxième partie est cliché à souhait, tandis que Cottonmouth et Mariah sont plus intéressants. On prend plaisir à découvrir cette famille, leurs relations des plus étranges, mais aussi torturés. L'acteur interprétant Cottonmouth (Mahershala Ali) le fait rire extrêmement souvent, ce qui donne l'impression qu'il ne prend jamais rien au sérieux ou tout comme un jeu. Ce qui rend le personnage plus intéressant que le simple caïd de gang. 

Au niveau de la réalisation, on retrouve toujours l'excellente qualité des productions Marvel/Netflix et toujours un jeu avec les lumières des plus intéressants. Cependant j'ai trouvé moins inspiré que les autres productions en ce qui concerne les techniques de réalisation et avec moins de prise de risque. Cependant, il y a un excellent travail et une recherche sur l'ambiance musicale de la série et par exemple des genres musicaux que je n'aime pas en temps général ont été plutôt agréable à écouter durant les différents épisodes. 

Enfin en ce qui concerne le générique, il est plutôt bon : exprimant la marche en avant du personnage, mettant en relief son environnement en le faisant défiler sur sa peau pour indiquer son attachement à ce quartier, le tout baigné par sa couleur dominante, le jaune. Pour ma part je l'aurais juste raccourci de 5 ou 10 secondes.

Alors oui j'ai été très critique sur Luke Cage, mais après trois saisons excellentes de la part de Marvel une certaine barre de qualité a été placé. Elle se trouve assez haute et donc forcément les défauts vont ressortir plus. Mais il ne faut pas s'y tromper Luke Cage reste encore d'un bon acabit et un divertissement de qualité et appréciable en tout point. 

J'attends encore d'être convaincu par le personnage !

J'attends encore d'être convaincu par le personnage !

En conclusion, Luke Cage est une bonne série et un bon divertissement. Elle a pour elle une excellente réalisation, une bonne ambiance et un scénario qui prend des chemins surprenant. Cependant elle souffre d'une certaine redondance dans sa thématique principal vis-à-vis de ses grandes soeurs du couple Marvel/Netflix et d'un personnage principal beaucoup trop invincible pour susciter beaucoup d'émotions chez le spectateur. Luke Cage c'est du très bon, mais on espérait du plus percutant.

Ma note : 4 sur 5 !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article